Introduction

 

             Depuis 1820, les Etats-Unis ont accueillis 70 millions d’immigrants. Il y a cependant un rejet de certains immigrants. Le tri des étrangers est symbolisé par Ellis Island, à la fin du XIX é siècle.20 millions d’immigrants passent par ce lieu de transition New-Yorkais entre 1892 et 1922 soit environ 5000 personnes par jours. Boston et San Francisco sont aussi des portes d’entrées pour les immigrants.Tout étranger n’est pas admis car des lois se mettent en place, par exemple la loi de 1921.  Le Johnson Act de 1921 introduit le système de quota qui réduit l'admission de candidats à la naturalisation en fonction de l'origine nationale. Les Européens sont acceptés à hauteur de 3% des entrées de 1910. En 1850 New York compte 515547 habitants dont 60% ne sont pas nés aux Etats-Unis.

             Avec l’immigration en 1910, la reine du Nouveau Monde compte 8 millions d’habitants et 605 millions pour les districts urbains. En 1898, les 5 districts de NY : Queens, Brooklyn, Manhattan, Bronx et Jersey City sont regroupés.Au fil des quatre siècles derniers ils ont fait des Etats-Unis ce qu’ils sont aujourd’hui. Ils sont venus pour entamer un nouveau chapitre de leur vie, pour se forger une nouvelle identité dans le Nouveau Monde, et leur dur travail s’est révélé être une chance non seulement pour eux, mais aussi pour leur pays d’accueil.La statue de la liberté offerte en 1886 par la France devient le symbole de la réussite sociale des américains, celui de la puissance économique américaine. La statue le regard plongé dans le lointain semble vouloir éclairer les peuples du monde sur les valeurs de l’Amérique.

             Nous allons voir comment le mythe du rêve Américain s’est perpétué malgré les obstacles rencontrés par les immigrants des leurs arrivés. Déjà, les immigrants souhaitent partir de chez eux à causes des nombreux problèmes qu’ils peuvent rencontrer dans leur pays et ils choisissent les Etats-Unis pour certaines raisons. Parmi elles : ils voient en ce pays la réussite.Ensuite, nous étudierons leur arrivée en Amérique, en s’intéressant à Ellis Island et à  leur intégration : une étape difficile ponctuée d’obstacles.Puis nous analyserons leur réussite ou leurs échecs une fois intégrés c'est-à-dire le passage du rêve à la réalité.Pour cette étude nous nous sommes restreins à suivre l’épopée Irlandaise dans son périple vers New York et le transit forcé à Ellis Island.

 

 

                Since 1820, the United States welcomed 70 million immigrants. There is however a reject of some immigrants. The sort of the foreigners is symbolized by Ellis Island, at the end of XIXth century. 20 million immigrants pass by this New York place of transition between 1892 and 1922 or approximately 5000 persons by days. Boston and San Francisco are also entrances for the immigrants. Any foreigner is not allowed because laws are set up, for example the law of 1921: “Johnson Act of 1921 introduces the system of quota which reduces candidates' admission to the naturalization according to the national origin. The Europeans are accepted at the level of 3 % of the entrances of 1910.” In 1850 New York account 515547 inhabitants among whom 60 % were not born in the United States.

              With the immigration in 1910, the queen of the New World counts 8 million inhabitants and 605 million for the urban districts. In 1898, 5 districts of NY: Queens, Brooklyn, Manhattan, Bronx and Jersey City are grouped together.In the course of the last four centuries they made the United States what they are today. They came to begin a new chapter of their life, to build up to itself a new identity in the New World, and their hard work showed to be a chance not only for them, but also for their host country.The statue of Liberty offered in 1886 by France becomes the symbol of the social success of the Americans, that of the American economic power. The statue the glance plunged into the distant seems wanting to light the peoples of the world on the values of America.

              We are going to see how the myth of the American dream reproduced himself despite the obstacles that could be met by the immigrants from their arrival. Already, the immigrants wish to leave from their home to causes of the numerous problems which they can meet in their country and they choose the United States as certain reasons. Among them: they see in this country the success.Then, we shall study their arrival in America, by being interested in Ellis Island and in their integration: a difficult stage punctuated with obstacles.Then we shall analyze their success or their failures once integrated that is the passage of the dream into the reality.For this study we are restrict to follow the Irish epic in its trip towards New York and the transit forced to Ellis Island.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site