b. Pourquoi l'Amérique?

 

              A cette époque l'Amérique est présentée comme une terre d'asile accessible à tous ceux qui espèrent se forger, par leur travail et leur témérité, une nouvelle vie. C'est l'idée qu'on se fait de s'enrichir, qui pousse la plupart des immigrants à quitter leur pays pour des raisons économiques. Ils sont à la recherche d’une vie meilleure, et New York, par sa constante extension, par son dynamisme économique et financier, apparaît comme la « ville empire », celle ou tout est possible ou même les pauvres peuvent accéder à la richesse.

La Révolution américaine fait progresser l'idée du rêve américain. Dans la Déclaration d'indépendance américaine de 1776, la « poursuite du bonheur » figure parmi les droits inaliénables de l'Homme, à côté de la liberté et de l'égalité.

             Avec la révolution industrielle, de nombreux Américains avaient réussi à s'enrichir au cours du xixe siècle, à force de courage et d'esprit d'entreprise (Andrew Carnegie,John D.Rockefeller). Des centaines de milliers d'Européens quittaient à cette époque le Vieux Continent pour échapper aux persécutions religieuses (Juifs d'Europe de l'Est), à la pauvreté (Italiens) ou à la famine (Irlandais). L'accès aux immenses territoires de l'ouest ouvrait des possibilités d'accès à la propriété foncière.

Aucun autre pays n'offrait un espoir de se construire une vie meilleur, dans un contexte favorable avec une politique d'accueil ouverte à toutes les différences.

 

 

             In this time, America is presented as an asylum’s land accessible to all those who hope to build up themselves, by their work and their recklessness, a new life. It is the idea that we get used to grow rich, which encourage most of the immigrants to leave their country for economic reasons. They are in search of a better life, and New York, by its constant extension, by its economic and financial dynamism, appears as the "city empire", that where everything is possible or even the poor men can reach the wealth.

The American Revolution makes the idea of the American dream progress. In the American Declaration of independence of 1776, the "happiness’s chase" appears among the inalienable rights of the Man, next to the freedom and of the equality.

           With the Industrial revolution, numerous Americans had managed to grow rich during the xixth century, by dint of courage and of enterprising mind (Andrew Carnegie, John D. Rockefeller). Hundreds of thousand Europeans left, at this time, the Old Continent to escape the religious persecutions (Jews of the Eastern Europe), to the poverty (Italians) or to the famine (Irishman). The access to the immense western territories opened possibilities of access to the landed property.

No other country offered a hope to build itself a life better, in a favorable context with a politics of welcome opened to all the differences.

 


Pourquoi migrer ?


-Le gouvernement des pays d’accueil ont favorisé l’immigration

-Les gouvernements des pays de départ sont aussi favorables à l’immigration

 -Grâce aux progrès techniques, les compagnies maritimes peuvent proposer des tarifs de traversée très bas, même si les conditions sont très pénibles pour les 3ème classes

-Du point de vue individuel, les motivations sont multiples. Elles sont surtout économiques (ex : famine irlandaise de 1846 à 1851), mais aussi politiques ou religieuses comme pour les juifs de Russie fuyant les persécutions, ou encore plus personnelles, liées à l’esprit d’aventure et à l’attrait pour de nouveaux mondes.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×